Art-thérapeute

Pascale Sylva

06 89 56 27 70

Pascale Sylva Art-thérapeute/plasticienne/graphiste.

 

Après des études de graphisme, elle a étudié à l'Ecole Supérieure d’Arts d'Aix-en-Provence. Le travail artistique qu’elle réalise alors ainsi que l’observation qu’elle effectue des liens entre processus créatifs et processus thérapeutiques la conduisent à s’intéresser à l’art-thérapie. Elle suit alors la formation à l’Institut de Recherche et de Formation en art-thérapie PROFAC dont elle sortira diplômée en 2012.

 

Depuis lors, elle exerce en institutions à GAP auprès de différents publics: à l’hôpital dans l’Unité Cognitivo Comportemental auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzeimer, à la Maison des Adolescents (phobie scolaire, angoisse, difficulté à exprimer ses émotions, …), à l’ADAPEI - La Source auprès d’adultes ayant un handicap mental et/ou moteur. Elle anime également en partenariat avec le Musée Départemental des médiations et ateliers adaptés pour un public malade ou handicapé (CSAPA-ANNPA, IME,…), dans les écoles maternelles et primaires, les collèges et lycées.

 

Elle reçoit des personnes en individuel dans son atelier d’art-thérapie situé à Gap à la Tête du Client (personnes en souffrance psychique, enfants phobique scolaire, enfants diagnostiqués à Haut Potentiel, personnes ayant des difficultés à verbaliser leurs émotions, ...). Elle consulte aussi à domicile.

Enfin, depuis plusieurs années, elle intervient sur le dispositif Assistante de Vie aux Familles et réinsertion au Centre Populaire d’Enseignement et encadre des ateliers d’expressions créatrices et de communications visuelles pour des dispositifs qualifiants.

 

Pour Pascale Sylva, l’art-thérapie permet de faire émerger ce qui est à l’intérieur de soi, ce qu’on ne connait pas forcément car ces émotions sont enfouies ou inconscientes. Le support artistique permet ainsi d’extérioriser et agit comme face à un miroir. Elle laisse une trace qui peut être corporelle, mnésique ou plastique. Elle accompagne la personne en lui permettant par la création et par la parole de laisser émerger ses émotions, ses ressentis et ainsi aller vers la re-connaissance de ceux-ci. La mise en forme et en mots permet à la personne de prendre de la distance par la symbolisation, de soulager ainsi sa souffrance, et d’aller au-delà, plus loin vers une reconstruction par exemple.

L’idée reste donc d’enclencher des processus de transformation tout en étant accompagné dans un cadre sécurisant et confidentiel.

 

L’art-thérapie de groupe

Le groupe est composé de personnes venant d’horizon divers et mû par des attentes différentes.

 

Ainsi les premiers échanges sont générés par une temporalité qui lui est spécifique. Les participants qui se découvrent mutuellement au fur et à mesure des liens qui s’établissent, mettent en commun leurs préférences, leurs aptitudes et ce qui les représente. L’entraide proposée spontanément devient l’un des moteurs du groupe qui soutient les membres dans leurs hésitations. Dès lors, naît une implication nouvelle rétablissant la confiance en soi, sans la nécessité d’un travail uniquement personnel dans le processus de créativité. C’est pourquoi, le dispositif mis en œuvre par l’art-thérapeute renforce l’effet groupal, tout en favorisant le passage de l’individuel au collectif.

 

L’art s’inscrit dans la quête de bien-être de l’être humain. L’activité artistique a cependant le pouvoir de donner un sens, une inscription dans le temps et dans l’espace. Elle est indissociable de la notion de projet. Il n’y a pas d’action artistique sans une intention, puis sans un début, une durée, une fin, un lieu inscrit dans l’espace.

 

L’Art thérapie, pour sa part, utilise ce potentiel dans une activité gratifiante pour la personne qui souffre d’une mauvaise estime d’elle-même. Sans être artiste, celle-ci reçoit le plaisir sensoriel de l’acte artistique et son émotion immédiate. L’art permet de retrouver les sens avec une justesse de l’utilisation du corps et de la pensée.

 

Dans un atelier d’art-thérapie on bricole, on discute, on se rencontre autrement, on cherche et on trouve sa place au sein du groupe. Nul besoin d’avoir des aptitudes en dessin, peinture, modelage... ce qui prime ici c’est le processus parcouru. La trace mnésique que cette rencontre avec soi et l’autre laisse chez le sujet sera un point d’appui dont il pourra se servir dans des situations personnelles, sociales, professionnelles,... .

L’art-thérapeute propose un matériau (peinture, argile, collage, volume, land-art, sons, ...) et met un place un processus créatif qui permet pas à pas, dans un climat bienveillant, une mise en œuvre créative personnelle et groupale (symbolisation primaire). Pris dans le second temps du processus les participants peuvent ensuite transformer, modifier, faire évoluer leur création (symbolisation secondaire). En fin de séance les personnes qui le souhaitent peuvent s’exprimer par écrit ou verbalement sur ce qui vient d’être vécu le temps de l’atelier. L’art-thérapie, en renforçant la confiance en soi par l’expression créatrice, permet à l’individu de re-mettre en mouvement ses capacités créatives. Capacités qu’il pourra ensuite mettre à profit dans tous les domaines personnels et professionnels de sa vie.

Contactez nous: 04 92 24 77 57

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​22 rue David Martin - 05000 GAP 

lateteduclient05@gmail.com

PHILDID SARL 22 rue David Martin - 05000 GAP / mail: lateteduclient05@gmail.com             conditions d'utilisation/données personnelles